Log in

Martinique: le secteur du tourisme va t-il s'effondrer?

Martinique: le secteur du tourisme va t-il s'effondrer? Photo : People Bo Kay
Malgré un optimisme affiché pour relancer le tourisme, la présidente du CMT s'inquiète. La crise du coronavirus a beaucoup affecté ce secteur. Peut-on alors parler d'asphyxie du tourisme martiniquais ? Karine MOUSSEAU estime à plusieurs millions d'euros de pertes pour les acteurs du secteur.
 
Dans le prolongement des performances touristiques record réalisées en 2017 et 2018, le secteur était resté bien orienté en 2019 en Martinique. En l’absence d’initiatives supplémentaires, il a semblé toutefois avoir atteint son potentiel. Dans l’enquête de conjoncture de l’IEDOM, les professionnels du secteur décrivaient ainsi un courant d’affaires toujours très favorable, et des effectifs en hausse.
En 2019, la Martinique a reçu 963 894 visiteurs selon le Comité martiniquais du tourisme, soit une baisse de 7,9 % par rapport à 2018. Le nombre de vols s'est replié (-2,9 %), en lien avec le retrait des lignes de la Norwegian et la faillite de XL Airways. Si le nombre de croisiéristes a reculé (-27,4 %), le nombre d’autres excursionnistes (+7,6 %) et le nombre de touristes de séjour (+3,5 %) résistaient à la tendance générale. La baisse de la fréquentation hôtelière au profit des meublés de tourisme (le nombre de nuitées en hôtel est en baisse de 1,2 %) n’a pas découragé la filière, qui a contribué à développer de nouvelles activités annexes (restauration, excursions, etc.). Ainsi, le chiffre d’affaires du secteur étaient en progression en 2019 (+2,7 %, à 65,5 millions d’euros).
Dernière modification lesamedi, 06 juin 2020 19:10

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

pub
 
 
 
mto