Log in

Hervé Gourdel victime collatérale.

Les djihadistes de l'État islamique (EI) ont fait leur première victime française. Hervé Pierre Gourdel, un Niçois de 55 ans, a été décapité par les "Soldats du califat", un groupe islamiste algérien ayant fait allégeance à l'EI il y a à peine une semaine. Dans une vidéo intitulée "Message de sang pour le gouvernement français", les islamistes reproduisent le même modus operandi morbide que l'organisation État islamique dont ils se réclament.
Cet homme parti en Algérie pour faire de l'escalade, a péri parce qu'il était là, parce qu'il se trouvait au mauvais endroit au mauvais moment. Victime collatérale d'un conflit international. Réaction du Président de l'Etat Français face à ce message de l'Etat Islamique.

Media

Dernière modification lejeudi, 25 septembre 2014 11:43

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

pub
 
 
 
mto