Log in

Patrick Allemand : Toujours dans l'ombre d'Estrosi?

Spécial Patrick Allemand : Toujours dans l'ombre d'Estrosi?
L'ancien premier vice-président de la Région PACA a présenté ses voeux à la presse lundi 11 novembre. Il est revenu sur les régionales de 2015. Pour 2016, il se veut plus disponible sur le terrain et plus près des Niçois. 
Un mois après les régionales, Patrick Allemand s'est encore senti obligé de justifier le retrait du Ps au deuxième tour du scrutin. "Je ne pouvais pas imaginer cette région aux mains du Front National" a t-il expliqué lors de la présentation de ses voeux à la presse. "Dans la configuration en Provence Alpes Côte d'Azur, c'était la seule solution" a t-il ajouté.
Mais pour ce qui est des enseignements politiques plus profonds à tirer de cette "abdication", faudra attendre. Patrick Allemand attend la fin du quinquennat de François Hollande pour tirer ses conclusions, l'oeil rivé sur les résultats du président dans sa lutte contre le chômage.
En attendant, c'est une mission plus forte, plus active, de conseiller municipal  qu'il compte mener en 2016. Patrick Allemand l'a décrite en six points. Plus forte exigence en matière d'éthique et de cohérence, esprit constructif mais impitoyable pour faire respecter les valeurs de la république, combat pour que le Parti socialiste retrouve une place de premier opposant dans la ville, plus de proximité en refusant tout autre mandat, et enfin plus de liberté de parole et de ton.
Voici donc repartie une bataille, cette fois "plus près des niçois", sur le terrain, et sur les réseaux sociaux. "Nous resterons toujours des lanceurs d'alertes" a t-il souligné. Clin d'oeil sans équivoque pour montrer une détermination à rester sur l'échiquier politique en PACA. Très clairement, Patrick ne veut pas que Marion (Maréchal Lepen) lui vole sa place de premier opposant....... à Christian (Estrosi).
"Je ne suis pas coulé, je suis insubmersible et déterminé", Patrick Allemand annonce la couleur en ce début d' année 2016. Il va bien. On l'a vu fier d'avoir devancé de 23 secondes Christian Estrosi, dimanche dernier à l'occasion de la Prom' Classic qui s'est courue sur 10 km. Sur les réseaux sociaux, le conseiller municipal et métropolitain dénonce et fustige, entre autres les sommes dépensées par Christian Estrosi lors de ses voeux au personnel, le 5 janvier dernier, au Palais Nikaïa. 395.000 € avance Patrick Allemand.
On le voit P. Allemand est bel et bien décidé à ne plus être dans le discours politique convenu, le politiquement correct. Mais après sa démission du poste de Premier secrétaire Fédéral du PS, et sans intention, pour le moment de briguer un mandat parlementaire, ne risque t-il pas de se retrouver isolé et impuissant à faire émerger la gauche sur le plan local?
 
Dernière modification lelundi, 18 novembre 2019 19:54

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

pub
 
 
 
mto