• Accueil
  • Politique
  • Nice : Estrosi va vendre la villa du recteur pour financer les rythmes scolaires

Nice : Estrosi va vendre la villa du recteur pour financer les rythmes scolaires

 |  par Patrick JEAN-PIERRE

Le maire UMP de la ville entend aussi contester l'application de cette réforme et envoyer un message à l'attention de la nouvelle ministre qui va devoir reloger la rectrice de l'Académie, Claire Lovisi.Opération de communication ou véritable menace?

Le député-maire de Nice semble en tout cas bien déterminé à embêter le gouvernement: Christian Estrosi a décidé de vendre une villa, louée à la rectrice de l'académie de Nice, pour financer la réforme des rythmes scolaires qu'il juge trop coûteuse.

D'après l'élu UMP, cette mesure coûtera 3,9 millions d'euros à la ville en 2014 et 5,4 millions l'année suivante. «Cette villa est estimée par France Domaine à 2,7 millions d'euros, sa vente permettra à la ville de récupérer des recettes supplémentaires», a déclaré vendredi Christian Estrosi. «Que l'Etat nous donne des leçons et profite des Niçois, ça ne me semble pas raisonnable», a-t-il ajouté, dénonçant une réforme «sans aucune concertation» qu'il a été contraint d'appliquer. 

La nouvelle ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem devra donc reloger son haut-fonctionnaire d'ici quelques temps. Mais ses services auront sûrement du mal à retrouver un logement de ce standing, à la disposition du recteur de l'académie de Nice depuis 1971. 

Cette demeure de 583 m², située dans le quartier huppé de Cimiez à Nice, était louée 5169 euros par l'Etat. Un prix dérisoire si on en croit la mairie de Nice qui estime que ce montant devrait être deux fois plus élevé. Une fausse polémique selon l'agence immobilière Cimiez Boulevard: «Le tarif est un peu en-dessous des prix du marché mais pas de quoi la louer plus de 7000 euros: il n'y a pas de piscine, ni de vue dominante non plus», justifie un agent.

Une vente qui prendra « plusieurs mois »

La vente du bien permettra de financer une partie de la réforme des rythmes scolaires à Nice. Contrairement à d'autres villes qui ont instauré la gratuité des activités périscolaires, la commune prévoit de faire participer les parents à hauteur de 15 euros par mois et par enfant.

« Mais pour aider les familles ayant un quotient familial inférieur à 600 euros, nous proposons un tarif réduit de 7,50 euros, explique-t-on à la mairie. C'est justement la vente de la villa Beluga qui permettra de financer ce coup de pouce ». Sans une prise en charge de la ville, les parents devraient payer 53,15 euros par mois, a souligné la mairie.



Partager cet article

Jean-Philippe Nilor : une polémique de plus à l'Assemblée nationale
Politique

Jean-Philippe Nilor : une polémique de plus à l'Assemblée nationale

Le député de Martinique n'en est pas à ses premiers propos polémiques en plein hémicycle de l'Assemblée nationale.  « Je peux vous assurer que le minist...
Philippe Jock : réélu président de la CCI de Martinique, il déplore la réticence des martiniquais face à la vaccination
Économie

Philippe Jock : réélu président de la CCI de Martinique, il déplore la réticence des martiniquais face à la vaccination

C'est la liste « Entreprendre ensemble en Martinique » de Philippe Jock qui a finalement remporté les élections des dirigeants de la Chambre de commerce...
Violences faites aux femmes : en Martinique la situation est préoccupante
Société

Violences faites aux femmes : en Martinique la situation est préoccupante

Le récent rapport annuel de l'Observatoire des violences envers les femmes-Martinique (Ovifem) montre une relative stabilité des plaintes sur un an. Mais les...
Ukraine : comment tout a commencé, le journal de Dasha
Europe

Ukraine : comment tout a commencé, le journal de Dasha

Après plusieurs nuits chaotiques et des couvre-feux stricts, la capitale ukrainienne se réveille chaque matin, encerclée, mais toujours libre. Sur place, les...
La pandémie de Covid-19, « une crise des droits humains », selon l’ONU
Monde

La pandémie de Covid-19, « une crise des droits humains », selon l’ONU

« La pandémie de Covid-19 a fragilisé l’ensemble des droits humains », a déclaré mardi la Haute-Commissaire adjointe aux droits de l'homme, Nada Na...
Santé mentale : comment se protéger des infos anxiogènes ?
Santé-Environnement

Santé mentale : comment se protéger des infos anxiogènes ?

Regarder des infos anxiogènes peut avoir un impact sur la santé mentale.Voici probablement une information qui ne surprendra personne. Regarder en boucle les...
Nice Art Expo à l'heure du bilan
Culture

Nice Art Expo à l'heure du bilan

Du 8 au 10 avril dernier, un peu plus de 150 artistes se sont exposés à Nice. Un salon international d'art contemporain qui a tenu beaucoup de promesses, mai...
Transat Jacques Vabre : le martiniquais Éric Baray arrive enfin
Sports

Transat Jacques Vabre : le martiniquais Éric Baray arrive enfin

Le bateau martiniquais va prendre la 34e place ce jeudi 02 décembre 2021 en franchissant la ligne d’arrivée après 24 jours de course. {facebook}https://www....
Miss France 2022 : Floriane Bascou, Miss Martinique 2021 dans les starting-blocks
People

Miss France 2022 : Floriane Bascou, Miss Martinique 2021 dans les starting-blocks

Dernière élue de toutes les candidates à Miss France 2022, Floriane Bascou, Miss Martinique 2021 est actuellement à Paris. Elle prépare son voyage prévu le 1...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page