Log in

Rythmes scolaires : à Marseille, la rentrée chahutée de Gaudin

Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, dans une école primaire pour la rentrée, le 2 septembre. (Photo Anne-Christine Poujoulat. AFP)AFPLe maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, dans une école primaire pour la rentrée, le 2 septembre. (Photo Anne-Christine Poujoulat. AFP)
Le maire de Marseille ne mettra pas en place les activités périscolaires avant la Toussaint, provoquant la colère de parents d'élèves qui doivent désormais s'occuper de leurs enfants le vendredi après-midi.
Sa nature joviale et affable fait souvent des merveilles pour déminer un dossier explosif ou séduire des électeurs méfiants.
Ce mardi matin, c'est donc les mains tendues et le sourire aux lèvres que Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire (UMP) de Marseille, a fait sa rentrée scolaire à l'école Amédée-Autran, dans le très chic quartier du Roucas-Blanc, au pied de Notre-Dame-de-la-Garde.
 
Sauf que pour une fois, ni sa bonne humeur, ni ses pagnolades, ni même les dictionnaires qu'il était venu offrir aux élèves, n'ont suffi à calmer les parents d'élèves, remontés comme des coucous contre sa gestion de la réforme des rythmes scolaires.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

pub
 
 
 
mto