Log in

Sandrine Ciron : "Mon handicap m'a rendue plus forte".

Sandrine Ciron : "Mon handicap m'a rendue plus forte". © Juan Manuel Abellán
A 32 ans, Sandrine Ciron, blogueuse de mode, organisatrice de défilés, mannequin, nous raconte son incroyable histoire. Handicapée depuis sa naissance, rien ne la prédestinait à sa vie d'aujourd'hui. Portrait
Copie de 2014-07-14 13.10.48
"Mon handicap fait partie de moi, il est hors de question qu'on me le retire pour devenir valide".
En disant cela Sandrine Ciron pourrait étonner, surprendre voire même choquer bon nombre. Seulement c'est ce qu'elle ressent. Elle a complètement accepté son handicap. C'est sa force. 
Née à Evry en 1991, fille unique, sa venue dans ce monde s'est déroulée dans une souffrance foetale. Sa naissance a falli tourner au drame. Son cordon ombilical s'est enroulé autour de son cou avec pour menace immédiate la strangulation.
Sandrine Ciron va pourtant vivre, mais avec des séquelles; très grandes difficultés à parler et elle se déplace en fauteuil roulant.

"Ce n'est pas catastrophique, je ne suis pas malheureuse. Grâce à mon handicap, je suis devenue plus forte"
renchérit-elle immédiatement comme pour couper court à tout sentiment de pitié et d'empathie mal placée. Dans la voix de la jeune femme, en effet, une certaine joie de vivre s'entend naturellement. Elle explique pourtant qu'au début rien n'a été simple. Les études ? Au lycée, en seconde, elle n'était pas une élève très attentive, préférant plutôt faire la fête. "Jai quitté les cours très tôt" souligne t-elle.
Des années plus tard, à 20 ans, elle prend son premier appartement. La jeune femme fait ça et là du bénévolat, puis rejoint les resto du coeur. Aujourd'hui, elle fait partie, fièrement du Conseil d'Administration de l'Association des Paralysés de France.
IMG 1321228415850658IMG 997779632213013

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Sans formation mais passionnée de mode, Sandrine Ciron décide un jour de se lancer et crée un blog dans lequel elle parle de mode aux personnes handicapées. Elle veut lever les tabous et casser les clichés. "Ce n'est pas parce qu'on est handicapé, qu'on ne peut pas être très coquette et sexy" lance t-elle en riant. Son concept "FASHIONHANDI" vient de naître. Pari Fou qui fait très vite son petit bonhomme de chemin et attire des photographes et des stylistes. Premier défilé de mode, c'était le 17 mai dernier en Essonne. Un succès selon la jeune femme. "J'ai tout organisé, des maquilleuses aux vêtements" affirme t-elle. Pour Sandrine Ciron, ce n'est pas un aboutissement car elle sait qu'il reste encore beaucoup à faire. Il existe très peu de boutiques de vêtements pour personnes handicapées en France. C'est donc là un secteur dans lequel elle souhaite s'investir. Mais l'heure est à la sensibilisation. Et pour cela la jeune femme prend d'assaut les réseaux sociaux pour faire évoluer les mentalités. Blogueuse de mode, shooting photos, mannequinat, défilés, elle est sur tous les fronts pour vivre de sa passion. Prochains rendez-vous, tout d'abord le 14 mars 2015 pour un défilé à l'occasion du Salon de la femme puis le 13 juin 2015, défilé dans le cadre du Festival autour du handicap, les 3 Singes.
 
Dernière modification lejeudi, 04 décembre 2014 15:46

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

pub
 
 
 
mto