• Accueil
  • Europe
  • Covid-19 : Quels effets sur Erasmus et le Corps européen de solidarité ?

Covid-19 : Quels effets sur Erasmus et le Corps européen de solidarité ?

 |  par Patrick JEAN-PIERRE

Près de 170 000 jeunes impliqués dans divers programmes de l’UE ont été impactés par la crise du Covid-19. Découvrez comment l'UE les soutient.

L'éducation souffre beaucoup de la crise causée par la pandémie de coronavirus. En effet, les restrictions de voyage et la fermeture des universités ont eu un impact sur la participation de nombreux jeunes aux programmes de mobilité transfrontalière, tels qu’Erasmus+ et le Corps européen de solidarité.

Actuellement, 165 000 jeunes européens participent à un échange Erasmus et 5 000 sont impliqués dans des projets de volontariat.

Étudiants Erasmus durant la pandémie (source : réseau Erasmus Student Network)

25% des échanges d'étudiants ont été annulés en raison de la pandémie
37,5% des étudiants se sont retrouvés dans une situation problématique liée à leur échange (impossibilité de rentrer à la maison, problèmes d'hébergement)

La moitié des étudiants pour lesquels le programme n’a pas dû être annulé suivent maintenant des cours en ligne

Comment l'UE les soutient-elle ?

Pour soutenir autant que possible les jeunes bénévoles ou les étudiants qui participent à Erasmus+, la Commission européenne a déclaré qu'elle rendrait les programmes aussi flexibles que possible.

La Commission a également recommandé que les agences nationales, responsables de la gestion des échanges d’étudiants, invoquent la force majeure, ce qui leur permettrait d'évaluer la possibilité d'approuver des coûts supplémentaires jusqu'à un montant maximum de subvention et de reporter les activités prévues de 12 mois.

La commission de la culture et de l’éducation du Parlement européen a appelé la Commission à tout mettre en œuvre pour apporter du soutien, des informations claires et rassurer les participants aux programmes européens. 

Le 15 avril, dans une lettre adressée à Mariya Gabriel, la commissaire chargée de la jeunesse et de l'éducation, les députés ont demandé à la Commission d’assurer un maximum de flexibilité afin de soutenir les jeunes ayant dû rentrer dans leur pays d’origine pour des raisons de sécurité et de garantir le remboursement de tous les coûts engendrés par la crise du Covid-19. Les députés ont également demandé que les étudiants en échange puissent obtenir les crédits nécessaires pour réussir leur année en suivant les cours à distance. Enfin, ils ont demandé que les participants puissent conserver leur statut d’étudiant Erasmus ou de volontaire.

"Nous avons le devoir de nous assurer que ceux qui sont inscrits à nos programmes reçoivent l'aide et le soutien nécessaire. La promotion 2020 a besoin de nous."

Sabine Verheyen
Présidente de la commission de la culture et de l'éducation



Partager cet article
Vos commentaires

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie
Politique

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie

L’élection de la CTM, qu’elle se déroule le 13 et 20 juin ou plus tard, mérite que chaque Martiniquais en prenne la mesure. Le vote est non seulement un en...
Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge
Économie

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge

PIB en baisse, chiffre d'affaire des entreprises en baisse, fréquentation touristique en baisse, aides d'Etat qui se font attendre...l'économie martiniquaise...
Imaginez un monde sans religion
Société

Imaginez un monde sans religion

On a pu croire, pendant un temps, que les avancées de la science et la généralisation du savoir auraient raison des superstitions et des croyances religieuse...
Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale
Europe

Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale

L’UE doit poursuivre ses efforts concertés pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et accélérer la production de vaccins afin de répondre aux attentes des...
Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé
Monde

Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé

Natsiraishe est une fillette zimbabwéenne de 17 ans. Elle a commencé un atelier de Taekwondo pour les filles de son quartier, en tant que groupe de soutien p...
La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?
Santé-Environnement

La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?

La troisième vague est déjà là. c'est aujourd'hui la santé mentale qui inquiète médecins et scientifiques. A la mi-novembre, la dépression touchait presque 2...
Concept d'art avec Philippe Nelzi
Culture

Concept d'art avec Philippe Nelzi

Un moment agréable qu'elle n'échangerait contre rien au monde dit-elle. Kannel se retrouve en pleine nature, sous un manguier avec l'artiste Philippe Nelzi.
De vous à nous avec Eliane Glondu
Sports

De vous à nous avec Eliane Glondu

Un palmarès impressionnant. 6e dan de karaté, Éliane Glondu fait partie des s huit femmes en France à détenir ce grade. Seule femme enseignante professionnel...
De vous à nous : Majesty
People

De vous à nous : Majesty

Kannel poursuit sa tournée sur les terres profondes et riches de l'histoire, de la culture et traditions martiniquaises. Dans son émission « De vous à nous »...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page