Retour à l'école le 11 mai : une enseignante témoigne

 |  par Patrick JEAN-PIERRE

Un vrai dilemme pour les enseignants de Martinique.

A l'instar de leurs collègues de la France métropolitaine, les enseignants martiniquais se préparent difficilement, et pour l'instant, sans directives précises, à retrouver leurs classes le 11 mai prochain.
Crèches, primaires, collèges, lycées. Tous les établissements ne sont pas à la même enseigne comme le précise Céline Dolmen, enseignante en Lycée Professionnel.

Si le Président de la République a affirmé que les cours reprendraient le lundi 11 mai pour les élèves de primaire, collège et lycée, Jean-Michel Blanquer est resté un peu plus évasif et promet des réaménagements, condition sine qua non pour la réouverture des écoles.
Le ministre a indiqué que cette urgence à reprendre l’école était liée à un besoin social. « Il y a des élèves qui peuvent partir à la dérive à cause du confinement, aujourd’hui, il y des enfants maltraités à la maison », a-t-il ajouté.
En effet, confinés avec leurs parents, beaucoup d’enfants se terrent dans le silence alors qu’un numéro de téléphone, le 119, leur est consacré pour signaler les violences dont ils sont victimes ou témoins. Jean-Michel Blanquer a indiqué qu’il y aurait un « accompagnement personnalisé pour chaque élève ». Cela devrait également permettre aux parents de reprendre le travail dans le même temps.

Toutes les écoles ne seront pas ouvertes le 11 mai.

« Il est hors de question d’avoir des classes bondées » a cependant précisé le ministre. « La charge horaire sera moins importante pour certains élèves qui se sont habitués au travail à distance. Notamment pour les plus grands, au lycée. »
Jean-Michel Blanquer a insisté sur le fait que la reprise des cours devait se faire en petits groupes, tous les élèves ne rentreront pas en même temps. Il a d’ailleurs laissé sous-entendre que les lycées professionnels pourraient faire partie des premiers à reprendre. Les modalités restent à préciser, et seront arrêtées dans les deux semaines à venir. Le ministre a précisé que la réouverture des écoles le 11 mai n’était "pas obligatoire".

Et le port de masques obligatoire pour les élèves et les professeurs ?

En ce qui concerne le port des masques, le ministre a déclaré qu’il était fort possible qu’il y en ait pour tous les enfants, sans se prononcer pour autant sur le port obligatoire. Pour le corps enseignant, rien n’a encore été confirmé.

Les universités quant à elles ne rouvriront pas avant septembre.



Partager cet article
Vos commentaires

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie
Politique

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie

L’élection de la CTM, qu’elle se déroule le 13 et 20 juin ou plus tard, mérite que chaque Martiniquais en prenne la mesure. Le vote est non seulement un en...
Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge
Économie

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge

PIB en baisse, chiffre d'affaire des entreprises en baisse, fréquentation touristique en baisse, aides d'Etat qui se font attendre...l'économie martiniquaise...
Imaginez un monde sans religion
Société

Imaginez un monde sans religion

On a pu croire, pendant un temps, que les avancées de la science et la généralisation du savoir auraient raison des superstitions et des croyances religieuse...
Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale
Europe

Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale

L’UE doit poursuivre ses efforts concertés pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et accélérer la production de vaccins afin de répondre aux attentes des...
Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé
Monde

Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé

Natsiraishe est une fillette zimbabwéenne de 17 ans. Elle a commencé un atelier de Taekwondo pour les filles de son quartier, en tant que groupe de soutien p...
La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?
Santé-Environnement

La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?

La troisième vague est déjà là. c'est aujourd'hui la santé mentale qui inquiète médecins et scientifiques. A la mi-novembre, la dépression touchait presque 2...
Concept d'art avec Philippe Nelzi
Culture

Concept d'art avec Philippe Nelzi

Un moment agréable qu'elle n'échangerait contre rien au monde dit-elle. Kannel se retrouve en pleine nature, sous un manguier avec l'artiste Philippe Nelzi.
De vous à nous avec Eliane Glondu
Sports

De vous à nous avec Eliane Glondu

Un palmarès impressionnant. 6e dan de karaté, Éliane Glondu fait partie des s huit femmes en France à détenir ce grade. Seule femme enseignante professionnel...
De vous à nous : Majesty
People

De vous à nous : Majesty

Kannel poursuit sa tournée sur les terres profondes et riches de l'histoire, de la culture et traditions martiniquaises. Dans son émission « De vous à nous »...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page