Le monde se réunit à l’ONU pour prendre le pouls de la planète

 |  par Rédaction Patmedias.fr et ONU Info

Le moment est à nouveau venu ! Comme chaque année, les projecteurs du monde entier se braqueront sur le Siège de l'ONU à New York à la fin du mois, lorsque l'Assemblée générale (« AGNU ») accueille les chefs d'État et de gouvernement de ses 193 États membres.

Les rues autour du Siège de l'ONU de Midtown Manhattan seront fermées, des barrières érigées et la sécurité renforcée, alors que les dirigeants du monde se réuniront pour prendre le pouls de la planète au cours d'une semaine d'événements de haut niveau et pour relever les défis mondiaux.

La 78e session de l'AGNU a débuté le 6 septembre et sera suivie d'une série de réunions et de sommets importants le 18 septembre, sans oublier bien sûr le débat général, au cours duquel chaque État membre bénéficie d'une plateforme mondiale pour se concentrer sur des questions d'importance internationale.

Voici ce qu'il faut attendre de l’« AGNU 78 » :

image onu 1
ONU Photo/Eskinder Debebe / Le Secrétaire général António Guterres (à droite) rencontre l'Ambassadeur Dennis Francis de Trinité-et-Tobago, Président élu de la 78ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies.

1. Prendre le pouls du monde

Le 19 septembre, le Président de la 78e session de l’Assemblée générale, Dennis Francis, originaire de Trinité-et-Tobago, ouvrira le débat général annuel, au cours duquel les dirigeants mondiaux discuteront notamment de l'accélération des progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) sous le thème « Reconstruire la confiance et raviver la solidarité mondiale ».

Tous les États membres de l'ONU et les observateurs ont le droit de prononcer un discours dans la salle historique de l'Assemblée générale et, jusqu'au 26 septembre, leurs représentants exprimeront et exploreront des solutions à une myriade de défis mondiaux interdépendants afin de faire progresser la paix, la sécurité et le développement durable.

Une coutume établie en 1955 lors de l’« AGNU 10 » se poursuit encore aujourd'hui, le Brésil prenant la parole en premier, suivi par les États-Unis, en tant que pays hôte du Siège de l'ONU, et puis l'ensemble des membres de l'ONU.

image onu 2
© UNICEF/Mackenzie Knowles-Cour Des élèves d'une école primaire de l'est du Nigeria se préparent à l'entrée en classe.

2. Objectifs de développement durable - Le Sommet sur les ODD

Pièce maîtresse de la semaine de haut niveau de l'AGNU 78, le Sommet des Objectifs de développement durable (ODD) sera la plateforme centrale pour les chefs d'État et de gouvernement afin de fournir un leadership politique sur la mise en œuvre de l'Agenda 2030, le plan d'action mondial de grande envergure axé sur la réalisation des 17 ODD.

Donnant le coup d'envoi de la semaine de haut niveau, les 18 et 19 septembre, le Sommet des ODD vise à marquer le début d'une nouvelle ère de progrès vers la réalisation des objectifs, qui a ralenti, avec en point d'orgue l'adoption d'une déclaration politique tournée vers l'avenir.

L'Agenda 2030 est une promesse, pas une garantie. À mi-parcours (l'agenda a été adopté en 2015), cette promesse est en grand péril. Les progrès en matière de développement sont confrontés aux effets combinés des catastrophes climatiques, des conflits, de la récession économique et des effets persistants de la COVID-19.

« Le Sommet sur les ODD de septembre doit être un moment d'unité pour donner un nouvel élan et accélérer les mesures pour atteindre les ODD », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres.

Cet événement de deux jours servira de cri de ralliement pour relancer la dynamique. Il vise également à fournir une orientation politique de haut niveau, à identifier les progrès et les défis émergents, et à mobiliser de nouvelles actions en vue de la ligne d'arrivée de 2030.

image onu 3
ONU Info/Daniel Dickinson : Un membre du personnel de l'ONU passe devant un panneau appelant les dirigeants mondiaux à s'engager dans une "action climatique audacieuse et urgente"

3. Justice climatique : les forces vives et ceux qui agissent

Le 20 septembre, les dirigeants mondiaux chercheront à passer de la parole aux actes lors du Sommet sur l'ambition climatique. Cet événement, qui constitue une étape politique importante dans la lutte contre la crise climatique qui ne cesse de s'aggraver, se concentrera sur trois axes d'accélération : l'ambition, la crédibilité et la mise en œuvre.

La grande question : Comment faire en sorte que le monde passe des combustibles fossiles générateurs d'émissions à une énergie verte et propre ?

Les listes de « choses à faire » du Secrétaire général des Nations Unies citent les mesures concrètes que doivent prendre les gouvernements, les entreprises et les responsables financiers, qu'il s'agisse de son programme d'accélération de l'action pour le climat ou d'un guide des cinq mesures essentielles que le monde doit prendre pour accélérer le passage aux énergies renouvelables.

« L'heure doit être à l'ambition et à l'action », a déclaré le chef de l'ONU. « Je me réjouis d'accueillir les pionniers et les acteurs de cette transition à l'occasion de mon sommet sur l'ambition climatique. Le monde nous regarde et la planète ne peut pas attendre ».

image onu 4
© UNOCHA/Adedeji Ademigbuji

4. Façonner un monde post-pandémique plus radieux

Les dirigeants mondiaux réfléchiront à la meilleure voie à suivre, qu'il s'agisse de se préparer à de futures pandémies ou de construire des économies durables, l'objectif principal étant d'améliorer la santé des populations et de la planète.

Un monde plus sûr : le Président de l'AGNU et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) organiseront une réunion sur la préparation aux pandémies pour les chefs d'État et de gouvernement, le 20 septembre. Les dirigeants devraient adopter une déclaration visant à mobiliser la volonté politique aux niveaux national, régional et international. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Santé pour tous : le 21 septembre, une réunion sur les soins de santé universels examinera les enseignements tirés de la conférence COVID-19 ainsi que des recommandations fondées sur des données probantes afin d'accélérer les progrès vers des soins de santé pour tous d'ici à 2030. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Passer de la parole aux actes : le 20 septembre également, un dialogue de haut niveau sur le financement du développement vise à fournir un leadership politique et des orientations sur la mise en œuvre du Programme d'action d'Addis-Abeba de 2015, un cadre des Nations Unies pour la mobilisation des ressources en vue de la réalisation des ODD. Il devrait également permettre d'identifier les progrès et les défis émergents, ainsi que les moyens de susciter de nouvelles réussites. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Lutte contre l'épidémie de tuberculose : une réunion de haut niveau sur la lutte contre la tuberculose aura lieu le 21 septembre avec pour objectif principal de mettre en œuvre un examen des progrès dans le contexte de la réalisation des objectifs fixés dans la déclaration politique de 2018 et dans les ODD.

image onu 5
© UNICEF/Vinay Panjwani :Une mère aide sa fille à étudier en ligne alors que les écoles sont fermées pendant le COVID-19 en Inde. (archives)

5. Préparer le Sommet du futur

Lors de la réunion ministérielle du 21 septembre, les délégués jetteront les bases du Sommet du futur de septembre 2024.

Le Secrétaire général des Nations Unies souhaite que cet événement permette de forger un nouveau consensus mondial sur la préparation du monde à un avenir plein de risques, mais aussi d'opportunités.

Les ministres discuteront de la manière dont le système multilatéral peut faire face aux nouveaux risques et défis mondiaux et présenteront des propositions concrètes et ambitieuses pour renforcer et transformer le système mondial.

Un « Pacte pour l'avenir » orienté vers l'action devrait être adopté par les États membres.



Mots clés de l'article

Partager cet article
Vos commentaires

Outremer : Une nouvelle ministre déléguée and what else ?
Politique

Outremer : Une nouvelle ministre déléguée and what else ?

La valse des délégués à l'Outremer se poursuit. Elle s’appelle Marie Guévenoux. Depuis le 8 février 2024 , elle est la nouvelle ministre déléguée chargée des...
La croissance économique mondiale va ralentir cette année, prévoit l’ONU
Économie

La croissance économique mondiale va ralentir cette année, prévoit l’ONU

La croissance économique mondiale devrait ralentir, passant d’un taux estimé à 2,7% en 2023 à 2,4% en 2024, soit une tendance inférieure au taux de croissanc...
Infos choisies présentée par Miléna Salter
Société

Infos choisies présentée par Miléna Salter

Les temps forts de la semaine choisis par PATMEDIAS. Chaque semaine la rédaction de Patmedias vous propose son tour de l'actualité de la semaine à travers d...
Guerre entre Israël et le Hamas: Les députés européens appellent à un cessez-le-feu permanent à deux conditions
Europe

Guerre entre Israël et le Hamas : Les députés européens appellent à un cessez-le-feu permanent à deux conditions

Les députés demandent que tous les otages soient libérés immédiatement et sans condition et que l’organisation terroriste du Hamas soit démantelée. Dans une...
Gaza : Faudra une fortune pour reconstruire selon un rapport
Monde

Gaza : Faudra une fortune pour reconstruire selon un rapport

La reconstruction de Gaza, quand le conflit actuel sera terminé, prendra des décennies et coûtera des dizaines de milliards de dollars, a prévenu une agence ...
La «Greta africaine» Rahmina Paullete a la crise climatique dans les veines
Santé-Environnement

La «Greta africaine» Rahmina Paullete a la crise climatique dans les veines

Rahmina a 17 ans et est passionnée par l'écologie. Rahmina Paullete n'a que 17 ans et elle a participé pour la deuxième fois à la COP pour y défendre une al...
Kassav : Pour Jean-Claude Naimro, « le groupe existe plus que jamais malgré le départ de Jacob »
Culture

Kassav : Pour Jean-Claude Naimro, « le groupe existe plus que jamais malgré le départ de Jacob »

Pour ceux qui annonçaient la chute du groupe Kassav, Jean-Claude Naimro remet « l'église au milieu du village ». Non, le groupe n'est pas en chute libre dans...
Médaillée de bronze aux Championnats du monde, b-girl Syssy se tourne vers les JO de Paris 2024
Sports

Médaillée de bronze aux Championnats du monde, b-girl Syssy se tourne vers les JO de Paris 2024

En décrochant la 3e place des Championnats du monde de Louvain, dimanche, b-girl Syssy, auteure d'une impressionnante montée en puissance cette année, a bous...
GÉRARD LECLERC : le journaliste a trouvé la mort dans un accident d'avion
People

GÉRARD LECLERC : le journaliste a trouvé la mort dans un accident d'avion

Le journaliste de CNEWS Gérard Leclerc a disparu ce mardi 15 août dans le crash d’un petit avion de tourisme qu’il pilotait à Lavau-sur-Loire (Loire-Atlantiq...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page
  • AGRICULTURE / SALON : L’inauguration du 60e Salon international de l’agriculture, samedi à Paris, ne s’est pas déroulée comme prévue pour Emmanuel Macron, qui a dû faire face à un comité d’accueil très remonté et voulant en découdre avec le président. Ce dernier a improvisé un dialogue de deux heures avec une poignée d’agriculteurs, finissant par faire retomber quelque peu la pression avant une déambulation agitée.

  • GRÈVE / TOUR EIFFEL : La Dame de fer, fermée depuis cinq jours en raison d'un mouvement de grève, pourra rouvrir dimanche après un accord entre les syndicats et la société d'exploitation du monument parisien.

  • BERLINALE : Le documentaire "Dahomey" de Mati Diop, qui aborde l'épineuse question des restitutions par les anciennes puissances coloniales d'œuvres d'art volées en Afrique, a remporté samedi l'Ours d'or à Berlin. Il s'agit du deuxième film africain à recevoir cette prestigieuse récompense.

  • ALEXEÏ NAVALNY : Le corps de l'opposant russe Alexeï Navalny, décédé subitement en prison la semaine dernière, a été remis à sa mère, Lioudmila Navalnaïa, a écrit la porte-parole Kira Iarmych sur le réseau social X samedi. La mère de l'opposant accuse le Kremlin d'avoir cherché à lui imposer des funérailles secrètes, menaçant de laisser le corps se décomposer en cas de refus.

  • UKRAINE : C'est affaiblie que l'Ukraine entre, samedi, dans sa troisième année de guerre. L'aide de ses alliés tend à se tarir tandis que la machine militaire russe semble monter en puissance.

  • ESTONIE : Soutien résolu de Kiev, l'Estonie s’estime plus que jamais exposée à une menace russe. Cet État balte redoute que son importante communauté russophone soit instrumentalisée à des fins de déstabilisation.

  • USA / PRIMAIRES : Donald Trump, ultra favori des primaires républicaines, a engrangé samedi une nouvelle victoire en Caroline du Sud face à sa rivale, la dernière républicaine en lice, Nikki Haley, ancienne gouverneure de cet État.

  • USA / ALASKAPOX : Un homme est récemment mort en Alaska, aux États-Unis, après avoir contracté l'Alaskapox, un virus découvert en 2015 qui n'avait jusqu'ici provoqué que des symptômes relativement bénins, et aucune complication.

  • EUROVISION / ISRAËL : La participation d'Israël à l'Eurovision est sous le feu des critiques. Alors que des appels à bannir l'État hébreu du concours se multiplient en raison de la guerre à Gaza, la chanson choisie par la candidate israélienne suscite aussi la controverse. Intitulée "October rain", elle fait référence aux attaques perpétrées par le Hamas le 7 octobre.

  • CÉSAR / J.GODRÈCHE : Au lendemain de sa prise de parole, durant laquelle elle a dénoncé le «niveau d'impunité, de déni et de privilège» du milieu du cinéma concernant les violences sexuelles, l’actrice appelle à «agir» dès à présent.

  • LIGUE DES NATIONS : L'équipe de France féminine s'est qualifiée vendredi en finale de Ligue des nations féminine en éliminant ses meilleures ennemies allemandes (2-1) et poursuit sa route vers un premier titre majeur lors d'une compétition officielle, à quelques mois des JO. Les Bleues affronteront l'Espagne, victorieuse face aux Pays-Bas.