Viols d'enfants par des membres des casques bleus : l'horreur

 |  par Rédaction Patmedias avec Onu Info
©patmedias.fr

Il s'agit d'une véritable boule puante pour l'organisation dont la mission est d'œuvrer au maintien de la paix et de la sécurité internationales et à la protection des droits humains.

L’ONU est une organisation internationale où se traitent des questions qui transcendent les frontières nationales et qui ne peuvent pas être résolues de manière individuelle par les pays. L’ONU compte 193 États Membres, ce qui en fait une organisation à la portée quasi universelle. L’important travail des Nations Unies fait rarement les gros titres de la presse. Or, l'Organisation contribue à améliorer la vie et les conditions des peuples dans de nombreux domaines. L'arrivée des casques bleus est un souffle d'espoir pour ces populations. Malheureusement certains membres de ces unités de la paix, sont loin d'être des anges de la paix. 

On se souvient que le chef de la mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca), Babacar Gaye, « a remis sa démission » à la demande du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon après le scandale des accusations d'abus sexuels contre des enfants commis par des Casques bleus.  « Il m'est impossible de mettre en mot la colère, le tourment et la honte que je ressens après ces accusations récurrentes au fil des années d'exploitation sexuelle et d'abus commis par des forces onusiennes », a assuré Ban Ki-moon. « Je ne tolérerai aucun agissement de ceux qui remplacent la confiance par la peur (...) assez, c'est assez », a martelé le secrétaire général. 

Dans une affaire séparée, la France avait enquêté sur des allégations d'abus sexuels commis sur des enfants en Centrafrique entre décembre 2013 et juin 2014. Ces accusations visaient notamment 14 soldats français qui faisaient partie de l'opération Sangaris menée par la France en Centrafrique et n'étaient pas sous le commandement de l'ONU. Toutefois, l'ONU avait aussi nommé une commission indépendante pour enquêter sur ce cas et plus précisément sur la façon dont les Nations unies ont géré l'affaire, après des critiques pointant du doigt la lenteur de sa réaction sur le dossier. 

L'ONU prend elle les accusations de viols commis par des Casques bleus au sérieux ? REPORTAGE

 

Documentés pour la première fois en Bosnie et au Kosovo au début des années 1990, puis au Mozambique, au Cambodge, au Timor Oriental, au Liberia, en République Démocratique du Congo et en Haïti, entre autres, les cas d'abus et d'exploitation sexuels commis par des casques bleus ont ravagé des environnements parmi les plus vulnérables. Des histoires où les auteurs des faits bénéficient d'un niveau d'impunité scandaleux. À bien des égards, le déni de justice dont peuvent jouir les casques bleus auteurs de violences sexuelles est partie intégrante du système. En 2016, dans les colonnes du journal canadien Globe and Mail, Roméo Dallaire, chef de la mission de maintien de la paix au Rwanda durant le génocide de 1994, parlait d'une «culture du silence» et d'une impunité quasi totale pour les casques bleus postés aux quatre coins du monde. Ces casques bleus, s'ils commettent des crimes, sont soumis aux lois de leur pays d'origine, qui, fréquemment, ne leur adjoignent aucune responsabilité juridique. 

 

 

 

 



Partager cet article
Vos commentaires

Après André Chassaigne, Lucie Castets : pour Marcellin Nadeau (GDR), « Emmanuel Macron fait tout pour se maintenir au pouvoir »
Politique

Après André Chassaigne, Lucie Castets : pour Marcellin Nadeau (GDR), « Emmanuel Macron fait tout pour se maintenir au pouvoir »

À gauche, beaucoup se demandaient si elle finirait par s'échapper un jour. La fumée blanche est finalement apparue, mardi soir. Les responsables du Nouveau ...
Airbnb dans le viseur : les avantages fiscaux de la location de meublés de tourisme vont-ils disparaître ?
Économie

Airbnb dans le viseur : les avantages fiscaux de la location de meublés de tourisme vont-ils disparaître ?

Avis de gros temps pour les locations saisonnières. Pour résoudre la crise du logement, deux textes de loi -l’un adopté, l’autre à l’examen - s’attaquent à l...
Non, le respect du pluralisme n’est pas attentatoire à la liberté d’expression
Société

Non, le respect du pluralisme n’est pas attentatoire à la liberté d’expression

Dans un arrêt du 13 février 2024, le Conseil d’Etat, saisi par l’association Reporters sans frontières, demande à l’Autorité de régulation de la communicatio...
D-DAY 80 : Just to remember
Europe

D-DAY 80 : Just to remember

Le 80e anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie a été célébré ce 6 juin 2024 sur la plage d’Omaha Beach à Saint-Laurent-sur-Mer en présenc...
Trump blessé dans une fusillade lors d'un rassemblement en Pennsylvanie
Monde

Trump blessé dans une fusillade lors d'un rassemblement en Pennsylvanie

L'ancien président Donald Trump blessé dans une fusillade lors d'un rassemblement en Pennsylvanie qui a fait au moins un mort. Un tireur et au moins un memb...
Perte de biodiversité : l’accélération du taux d’extinction déclenche un effet domino
Santé-Environnement

Perte de biodiversité : l’accélération du taux d’extinction déclenche un effet domino

La diversité des animaux, des plantes et des micro-organismes de la planète est menacée par des facteurs tels que le changement d'utilisation des terres, l'u...
« La couleur de l'esclavage » : 56ème récompense à Toronto au Canada pour Patrick Baucelin
Culture

« La couleur de l'esclavage » : 56ème récompense à Toronto au Canada pour Patrick Baucelin

Véritable carton plein pour le réalisateur martiniquais au Canada. Après Hamilton, Patrck Baucelin a reçu le prix du « Meilleur Film caribéen » à Toronto.&nb...
Giani Catorc s'impose sur le circuit de Mirecourt
Sports

Giani Catorc s'impose sur le circuit de Mirecourt

Malgré des ennuis financiers, le jeune pilote martiniquais relève les défis en affrontant les meilleurs de sa catégorie et au delà.  Un peu moins d’un ...
A Lyon, Taylor Swift a mis les fans en ébullition
People

A Lyon, Taylor Swift a mis les fans en ébullition

Présentes dans la nuit de samedi à dimanche et présentes en très grand nombre ce dimanche matin, les Swifities s'apprêtent à fouler la pelouse du Groupama St...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page