Esclavage moderne

 |  par Patrick JEAN-PIERRE

L'esclavage a été aboli depuis longtemps. Pourtant il existe encore aujourd'hui, au 21ème siècle dans le monde entier. Plus de 36 millions de victimes dans le monde.

Chaque jour, des dizaines de millions de personnes vivent dans le désespoir et la servitude. Ces esclaves modernes constituent une main d'œuvre sans voix, sans défense et corvéable à merci. La misère et l’espérance d’une vie meilleure poussent ces hommes, ces femmes et ces enfants dans les mains des exploiteurs sans pitié qui les affament, les maltraitent, les terrorisent. Brutalisés, retenus par la force et par la contrainte, ils sont abandonnés à leur sort.

Esclaves dès leur plus jeune âge ou tombés un jour en servitude, enfants, femmes et hommes s'épuisent dans les champs, les fabriques, les mines, les plantations, les maisons, les ateliers ou les bordels. Esclaves pour dettes, victimes de négriers modernes ou clandestins pris au piège de la traite des êtres humains, ils subissent les pires traitements, réduits au statut d'objets. Contrairement à l’époque de la traite transatlantique, le critère déterminant n’est pas la couleur de la peau, ni l’origine ethnique mais la vulnérabilité qui permet une emprise totale sur une personne.

Les principales formes contemporaines d’esclavage sont l’esclavage pour dettes, le travail forcé, l'esclavage sexuel, le mariage forcé, l’esclavage traditionnel, et le travail exorbitant des enfants... Si elles se rencontrent le plus souvent en Asie et en Afrique, l’Europe et l’Amérique sont également concernées. Il existe des esclaves dans les immenses plantations du Brésil, des femmes sont victimes de trafic et d’esclavage sexuel en Europe, de jeunes enfants sont asservis comme domestiques dans des pays occidentaux. Ce fléau n’épargne aucun pays. En France, cette nouvelle servitude se retrouve notamment dans l'esclavage domestique, les ateliers clandestins, la mendicité forcée, et la prostitution forcée...



Partager cet article

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge
Économie

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge

PIB en baisse, chiffre d'affaire des entreprises en baisse, fréquentation touristique en baisse, aides d'Etat qui se font attendre...l'économie martiniquaise...
Photojournaliste agressé à Reims
Société

Photojournaliste agressé à Reims

Mercredi 3 mars 2021, le procureur de la République de Reims Matthieu Bourrette a annoncé la mise en examen du principal suspect de l'agression du photo-jour...
Traite des êtres humains : le Parlement demande plus d’action
Europe

Traite des êtres humains : le Parlement demande plus d’action

Les députés souhaitent que l'UE intensifie la lutte contre la traite des êtres humains, renforce la protection des victimes et mette fin à l'impunité des tra...
Guinée : viols sur mineures de 13 ans
Monde

Guinée : viols sur mineures de 13 ans

La BSPPV dénonce deux mineures violées et une, enceinte d'un homme marié et père d'un enfant. 
Montagne Pelée : attention danger ?
Santé-Environnement

Montagne Pelée : attention danger ?

Le volcan actif du Nord de la Martinique placé en vigilance jaune du plan Orsec.
Kawomu : une nouvelle plateforme musicale
Culture

Kawomu : une nouvelle plateforme musicale

Une plateforme musicale vient de naître. Encore une me direz-vous. Kawomu est un oasis où pourront s'abreuver les artistes de la caraîbe avant tout. Mais pou...



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page