Covid-19 : soutenir et protéger les plus démunis.

 |  par Patrick JEAN-PIERRE
Afin que les personnes les plus vulnérables continuent à recevoir l'aide nécessaire, le Parlement a adopté des modifications aux règles relatives au Fonds européen d'aide aux plus démunis.
À cause de la crise actuelle, il est plus compliqué pour les citoyens les plus vulnérables d’obtenir l’aide dont ils ont besoin. Afin de mieux protéger les personnes les plus pauvres et exclues socialement, et pour garantir la continuité du soutien qu’elles reçoivent en période de distanciation sociale, le Parlement a approuvé les modifications du règlement du Fonds européen d'aide aux plus démunis.
Les autorités nationales seront en mesure d’adapter leurs régimes d'aide afin de réduire le risque de contamination. Par exemple, l'aide alimentaire et l'assistance matérielle de base pourront être délivrées sous forme de bons ou de bons électroniques. Le cas échéant, les personnes qui fournissent l'aide devront être équipées du matériel de protection nécessaire.
 
                                                         
 
Le Fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD)
 
Le Fonds a été créé en 2014 pour lutter contre les pires formes de pauvreté dans l'UE : privation alimentaire, pauvreté des enfants, aide aux sans-abri

Il fournit de la nourriture, des articles essentiels tels que des vêtements, des chaussures et des articles de toilette à ceux dans le besoin. Il promeut aussi l'inclusion sociale en leur apportant du soutien psychologique, des cours de langue, etc.

L'aide du FEAD est apportée par le biais d'organisations partenaires et peut être adaptée aux besoins locaux, afin que les États membres puissent fixer leurs propres priorités.
En France, le FEAD soutient le projet des Restos du cœur à Aubervilliers qui engage des personnes en situation de pauvreté. Ces personnes ont l’opportunité de suivre des formations destinées à accroître leurs chances de trouver un emploi.

La contribution de l'UE au FEAD pour 2014-2020 est supérieure à 3,8 milliards d'euros. Les États membres cofinancent au moins 15% des coûts de leurs programmes
Dans le cadre des modifications approuvées par le Parlement européen, les États membres pourront demander un financement à 100% à appliquer pendant la période de la pandémie de Covid-19, c'est-à-dire l'exercice comptable 2020-2021.
 


Partager cet article
Vos commentaires

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie
Politique

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie

L’élection de la CTM, qu’elle se déroule le 13 et 20 juin ou plus tard, mérite que chaque Martiniquais en prenne la mesure. Le vote est non seulement un en...
Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge
Économie

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge

PIB en baisse, chiffre d'affaire des entreprises en baisse, fréquentation touristique en baisse, aides d'Etat qui se font attendre...l'économie martiniquaise...
Imaginez un monde sans religion
Société

Imaginez un monde sans religion

On a pu croire, pendant un temps, que les avancées de la science et la généralisation du savoir auraient raison des superstitions et des croyances religieuse...
Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale
Europe

Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale

L’UE doit poursuivre ses efforts concertés pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et accélérer la production de vaccins afin de répondre aux attentes des...
Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé
Monde

Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé

Natsiraishe est une fillette zimbabwéenne de 17 ans. Elle a commencé un atelier de Taekwondo pour les filles de son quartier, en tant que groupe de soutien p...
La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?
Santé-Environnement

La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?

La troisième vague est déjà là. c'est aujourd'hui la santé mentale qui inquiète médecins et scientifiques. A la mi-novembre, la dépression touchait presque 2...
Concept d'art avec Philippe Nelzi
Culture

Concept d'art avec Philippe Nelzi

Un moment agréable qu'elle n'échangerait contre rien au monde dit-elle. Kannel se retrouve en pleine nature, sous un manguier avec l'artiste Philippe Nelzi.
De vous à nous avec Eliane Glondu
Sports

De vous à nous avec Eliane Glondu

Un palmarès impressionnant. 6e dan de karaté, Éliane Glondu fait partie des s huit femmes en France à détenir ce grade. Seule femme enseignante professionnel...
De vous à nous : Majesty
People

De vous à nous : Majesty

Kannel poursuit sa tournée sur les terres profondes et riches de l'histoire, de la culture et traditions martiniquaises. Dans son émission « De vous à nous »...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page