Elle a donné ses ovocytes pour les personnes noires en attente d'un don

 |  par Patrick JEAN-PIERRE
Face au faible nombre de dons d'ovocytes, en particulier ceux issus de personnes non-blanches, cette jeune femme métisse a décidé de donner ses ovules.
BIOÉTHIQUE - C’est avant même les débats sur la PMA et la loi de Bioéthique que Pauline Ayambo s’est intéressée au don d’ovocytes. Pendant l’été 2018, elle a 21 ans lorsqu’elle tombe sur le témoignage d’une femme noire, Sandrine Djeunda, qui explique les difficultés pour les personnes noires d’avoir accès à des ovocytes du même phénotype.
“Vu qu’il n’y a pas beaucoup de femmes noires qui le font, je me suis dit que j’allais le faire, car je suis métisse noire, raconte-elle . J’ai pensé que si déjà à Paris il y en avait peu, alors dans ma ville à Rouen il ne devait pas en avoir beaucoup non plus!”
 
 
Elle décide alors de donner les siens et contacte le CHU de Rouen. Quelques heures plus tard, on la rappelle. “Ils m’ont dit que j’étais la première femme de couleur à donner au CHU et la plus jeune aussi, se souvient-elle. Je leur ai demandé s’ils avaient des personnes en attente, et ils m’ont répondu oui, qu’il y avait plusieurs familles qui attendaient depuis plusieurs années.”
 
D’après les derniers chiffres de l’Agence de la Biomédecine, 746 femmes et 363 hommes ont fait don de leurs gamètes en 2016, et 1200 enfants sont nés. Pour les dons d’ovocytes, le temps d’attente est souvent de plusieurs années.
Un délai qui est multiplié lorsqu’il s’agit d’une femme non-blanche. Car lors d’une PMA avec tiers donneur, les médecins pratiquent ce qui s’appelle “l’appariement”.
 
Résultat de recherche d'images pour "Elle a donné ses ovocytes pour les personnes noires en attente d'un don"
 
C’est le fait de choisir des donneurs qui ont le même phénotype (couleurs des yeux, cheveux, carnation) et le même groupe sanguin, afin de favoriser une ressemblance physique entre donneur et futur parent.
 
Et c’est bien là où cela coince: il y a très peu de dons issus de personnes noires, asiatiques, ou non-blanches en général. “Nous avons souvent des femmes de type africain ou asiatique pour lesquelles ces dons sont beaucoup plus rares, avait témoigné Rebecca Nielbien, de l’association MAIA, lors des auditions préalables à l’examen du projet de loi de Bioéthique. Il est difficile d’en trouver.” Un argument pour elle à encourager le don dirigé de manière encadrée.
 
Pour donner ses ovocytes, il faut être âgée de 18 à 37 ans, en bonne santé et avoir l’accord de sa compagne ou de son compagnon - il en va de même pour le don de sperme. Après stimulation hormonale sur plusieurs jours ou semaines, une dizaine d’ovocytes en moyenne sont recueillis par voie vaginale sous anesthésie. Ils seront proposés à deux ou trois receveuses, ce qui conduira, en moyenne, à une naissance.
Depuis le décret publié en janvier 2016, les femmes qui n’ont pas encore eu d’enfant peuvent donner des ovocytes. Ce qui a considérablement élargi le spectre. Mais pas suffisamment.


Partager cet article

Après André Chassaigne, Lucie Castets : pour Marcellin Nadeau (GDR), « Emmanuel Macron fait tout pour se maintenir au pouvoir »
Politique

Après André Chassaigne, Lucie Castets : pour Marcellin Nadeau (GDR), « Emmanuel Macron fait tout pour se maintenir au pouvoir »

À gauche, beaucoup se demandaient si elle finirait par s'échapper un jour. La fumée blanche est finalement apparue, mardi soir. Les responsables du Nouveau ...
Airbnb dans le viseur : les avantages fiscaux de la location de meublés de tourisme vont-ils disparaître ?
Économie

Airbnb dans le viseur : les avantages fiscaux de la location de meublés de tourisme vont-ils disparaître ?

Avis de gros temps pour les locations saisonnières. Pour résoudre la crise du logement, deux textes de loi -l’un adopté, l’autre à l’examen - s’attaquent à l...
Non, le respect du pluralisme n’est pas attentatoire à la liberté d’expression
Société

Non, le respect du pluralisme n’est pas attentatoire à la liberté d’expression

Dans un arrêt du 13 février 2024, le Conseil d’Etat, saisi par l’association Reporters sans frontières, demande à l’Autorité de régulation de la communicatio...
D-DAY 80 : Just to remember
Europe

D-DAY 80 : Just to remember

Le 80e anniversaire du débarquement et de la bataille de Normandie a été célébré ce 6 juin 2024 sur la plage d’Omaha Beach à Saint-Laurent-sur-Mer en présenc...
Trump blessé dans une fusillade lors d'un rassemblement en Pennsylvanie
Monde

Trump blessé dans une fusillade lors d'un rassemblement en Pennsylvanie

L'ancien président Donald Trump blessé dans une fusillade lors d'un rassemblement en Pennsylvanie qui a fait au moins un mort. Un tireur et au moins un memb...
Perte de biodiversité : l’accélération du taux d’extinction déclenche un effet domino
Santé-Environnement

Perte de biodiversité : l’accélération du taux d’extinction déclenche un effet domino

La diversité des animaux, des plantes et des micro-organismes de la planète est menacée par des facteurs tels que le changement d'utilisation des terres, l'u...
« La couleur de l'esclavage » : 56ème récompense à Toronto au Canada pour Patrick Baucelin
Culture

« La couleur de l'esclavage » : 56ème récompense à Toronto au Canada pour Patrick Baucelin

Véritable carton plein pour le réalisateur martiniquais au Canada. Après Hamilton, Patrck Baucelin a reçu le prix du « Meilleur Film caribéen » à Toronto.&nb...
Giani Catorc s'impose sur le circuit de Mirecourt
Sports

Giani Catorc s'impose sur le circuit de Mirecourt

Malgré des ennuis financiers, le jeune pilote martiniquais relève les défis en affrontant les meilleurs de sa catégorie et au delà.  Un peu moins d’un ...
A Lyon, Taylor Swift a mis les fans en ébullition
People

A Lyon, Taylor Swift a mis les fans en ébullition

Présentes dans la nuit de samedi à dimanche et présentes en très grand nombre ce dimanche matin, les Swifities s'apprêtent à fouler la pelouse du Groupama St...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page