Elle a donné ses ovocytes pour les personnes noires en attente d'un don

 |  par Patrick JEAN-PIERRE
Face au faible nombre de dons d'ovocytes, en particulier ceux issus de personnes non-blanches, cette jeune femme métisse a décidé de donner ses ovules.
BIOÉTHIQUE - C’est avant même les débats sur la PMA et la loi de Bioéthique que Pauline Ayambo s’est intéressée au don d’ovocytes. Pendant l’été 2018, elle a 21 ans lorsqu’elle tombe sur le témoignage d’une femme noire, Sandrine Djeunda, qui explique les difficultés pour les personnes noires d’avoir accès à des ovocytes du même phénotype.
“Vu qu’il n’y a pas beaucoup de femmes noires qui le font, je me suis dit que j’allais le faire, car je suis métisse noire, raconte-elle . J’ai pensé que si déjà à Paris il y en avait peu, alors dans ma ville à Rouen il ne devait pas en avoir beaucoup non plus!”
 
 
Elle décide alors de donner les siens et contacte le CHU de Rouen. Quelques heures plus tard, on la rappelle. “Ils m’ont dit que j’étais la première femme de couleur à donner au CHU et la plus jeune aussi, se souvient-elle. Je leur ai demandé s’ils avaient des personnes en attente, et ils m’ont répondu oui, qu’il y avait plusieurs familles qui attendaient depuis plusieurs années.”
 
D’après les derniers chiffres de l’Agence de la Biomédecine, 746 femmes et 363 hommes ont fait don de leurs gamètes en 2016, et 1200 enfants sont nés. Pour les dons d’ovocytes, le temps d’attente est souvent de plusieurs années.
Un délai qui est multiplié lorsqu’il s’agit d’une femme non-blanche. Car lors d’une PMA avec tiers donneur, les médecins pratiquent ce qui s’appelle “l’appariement”.
 
Résultat de recherche d'images pour "Elle a donné ses ovocytes pour les personnes noires en attente d'un don"
 
C’est le fait de choisir des donneurs qui ont le même phénotype (couleurs des yeux, cheveux, carnation) et le même groupe sanguin, afin de favoriser une ressemblance physique entre donneur et futur parent.
 
Et c’est bien là où cela coince: il y a très peu de dons issus de personnes noires, asiatiques, ou non-blanches en général. “Nous avons souvent des femmes de type africain ou asiatique pour lesquelles ces dons sont beaucoup plus rares, avait témoigné Rebecca Nielbien, de l’association MAIA, lors des auditions préalables à l’examen du projet de loi de Bioéthique. Il est difficile d’en trouver.” Un argument pour elle à encourager le don dirigé de manière encadrée.
 
Pour donner ses ovocytes, il faut être âgée de 18 à 37 ans, en bonne santé et avoir l’accord de sa compagne ou de son compagnon - il en va de même pour le don de sperme. Après stimulation hormonale sur plusieurs jours ou semaines, une dizaine d’ovocytes en moyenne sont recueillis par voie vaginale sous anesthésie. Ils seront proposés à deux ou trois receveuses, ce qui conduira, en moyenne, à une naissance.
Depuis le décret publié en janvier 2016, les femmes qui n’ont pas encore eu d’enfant peuvent donner des ovocytes. Ce qui a considérablement élargi le spectre. Mais pas suffisamment.


Partager cet article

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie
Politique

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie

L’élection de la CTM, qu’elle se déroule le 13 et 20 juin ou plus tard, mérite que chaque Martiniquais en prenne la mesure. Le vote est non seulement un en...
La Presse économique en Martinique : 4ème pouvoir ou sous-catégorie ?
Économie

La Presse économique en Martinique  : 4ème pouvoir ou sous-catégorie  ?

C’était l’objet d’un débat organisé, tout juste avant le premier tour des élections territoriales, par Contact Entreprise Martinique en présence de Francette...
Ma confession: ce n'est pas une question de sexe, c'est une question d'intimité
Société

Ma confession : ce n'est pas une question de sexe, c'est une question d'intimité

Alice Little est connue comme étant la travailleuse du sexe la mieux payée des États-Unis avec un salaire de 890 millions d’euros. À 27 ans, elle estime qu’e...
Des vols plus courts, plus rapides, et plus écologiques dans le ciel unique européen
Europe

Des vols plus courts, plus rapides, et plus écologiques dans le ciel unique européen

Les avions ne prennent pas toujours le chemin le plus court, ce qui aboutit à des vols plus longs et donc plus polluants. Le Parlement européen veut rendre l...
TEMOIGNAGE - Haïti : Pourquoi si peu d’intelligence éthique ?
Monde

TEMOIGNAGE - Haïti : Pourquoi si peu d’intelligence éthique ?

Les infos qui se relaient au lendemain du prétendu assassinat de Jovenel Moïse laissent planer un grand doute sur la véracité des faits médiatisés et révèlen...
Martinique : des renforts policiers pour faire respecter les nouvelles mesures sanitaires
Santé-Environnement

Martinique : des renforts policiers pour faire respecter les nouvelles mesures sanitaires

La Martinique, la Guadeloupe et la Réunion dans le viseur du Ministère de l'Intérieur. Un appel à candidatures a été lancé pour y déployer des renforts dans ...
Concept d'art avec Philippe Nelzi
Culture

Concept d'art avec Philippe Nelzi

Un moment agréable qu'elle n'échangerait contre rien au monde dit-elle. Kannel se retrouve en pleine nature, sous un manguier avec l'artiste Philippe Nelzi.
Kendrick Jean-Joseph : un champion du monde sur qui la ligue d'escrime de Martinique ne misait pas
Sports

Kendrick Jean-Joseph : un champion du monde sur qui la ligue d'escrime de Martinique ne misait pas

Cela a peut-être échappé à certains, Kendrick Jean-Joseph, est champion du monde Juniors 2021 d'escrime épée. Il est revenu en Martinique pour cet été. ...
De vous à nous : Majesty
People

De vous à nous : Majesty

Kannel poursuit sa tournée sur les terres profondes et riches de l'histoire, de la culture et traditions martiniquaises. Dans son émission « De vous à nous »...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page