• Accueil
  • Société
  • Les enfants opprimés ont leurs Prix Nobel : la Pakistanaise Malala Yousafzai et l'Indien Kailash Satyarthi.

Les enfants opprimés ont leurs Prix Nobel : la Pakistanaise Malala Yousafzai et l'Indien Kailash Satyarthi.

 |  par Patrick JEAN-PIERRE
Le prix Nobel de la paix 2014 a été attribué ce vendredi à la Pakistanaise Malala Yousafzai et à l'Indien Kailash Satyarthi. L'adolescente, qui n'est âgée que de 17 ans, voit son combat en faveur de l'éducation des jeunes filles récompensé. Kailash Satyarthi, 60 ans, lui, est un militant pour les droits des enfants indiens.
L'Académie explique les récompenser «pour leur combat contre l'oppression des enfants et des jeunes et pour le droit de tous les enfants à l'éducation». «Les enfants doivent aller à l'école et ne pas être financièrement exploités», a lancé le président du comité Nobel norvégien, Thorbjoern Jagland.
L'Académie souligne également qu'«à travers son combat héroïque, Malala Yousafzai est devenue une porte-parole de premier plan en faveur de l'éducation des jeunes filles». Depuis des années, l'adolescente, de loin la lauréate la plus jeune en 114 ans d'histoire du Nobel, milite pour le droit des filles à l'éducation, ce qui lui a valu d'être la cible d'une tentative d'assassinat qui a failli lui coûter la vie il y a deux ans presque jour pour jour, le 9 octobre 2012. L'adolescente était à l'école, à Birmingham (Angleterre), où elle vit depuis qu'elle y a été opérée après la tentative d'assassinat, lorsque le prix lui a été attribué, selon une porte-parole de l'entreprise de relations publiques qui gère son image.
Moins connu du grand public et nettement plus âgé, Kailash Satyarthi,  vient en secours aux enfants et femmes réduits à l'état d'esclaves dans les usines indiennes où ils effectuent des tâches pénibles à longueur de journées et sont victimes de violences, y compris sexuelles. Kailash Satyarthi a par exemple régi des manifestations non violentes contre l'exploitation, dans «la tradition de Gandhi» comme l'a souligné le comité Nobel. Il a, selon l'Académie, fait preuve de «courage en menant des manifestations pacifiques contre l'exploitation des enfants pour des motifs financiers».
L'intéressé a estimé vendredi que ce prix constituait une «reconnaissance» de son «combat en faveur des droits des enfants». «Je remercie le comité Nobel pour cette reconnaissance de la détresse de millions d'enfants qui souffrent», a ajouté le prix Nobel, qui s'est dit «ravi» de ce prix, selon des propos rapportés par l'agence Press Trust of India (PTI).
Selon les Nations unies, 57 millions d'enfants en âge de fréquenter l'école primaire ne sont pas scolarisés dans le monde, dont 52% de filles. Le choix du comité norvégien prend un relief particulier à la lumière de l'enlèvement le 14 avril dernier au Nigeria de 276 lycéennes par le mouvement islamiste Boko Haram, dont le nom signifie «L'éducation occidentale est un péché». Cet épisode a choqué la planète et déclenché un vaste mouvement de mobilisation «Bring back our girls» («Ramenez nos filles») auquel Malala a pris part aux côtés notamment de célébrités comme Hillary Clinton.
 


Partager cet article

Jean-Philippe Nilor : une polémique de plus à l'Assemblée nationale
Politique

Jean-Philippe Nilor : une polémique de plus à l'Assemblée nationale

Le député de Martinique n'en est pas à ses premiers propos polémiques en plein hémicycle de l'Assemblée nationale.  « Je peux vous assurer que le minist...
Philippe Jock : réélu président de la CCI de Martinique, il déplore la réticence des martiniquais face à la vaccination
Économie

Philippe Jock : réélu président de la CCI de Martinique, il déplore la réticence des martiniquais face à la vaccination

C'est la liste « Entreprendre ensemble en Martinique » de Philippe Jock qui a finalement remporté les élections des dirigeants de la Chambre de commerce...
Réveillon : des idées de dernière minute
Société

Réveillon : des idées de dernière minute

C'est acté, il n'y aura pas de couvre-feu pour la Saint-Sylvestre. Mais cela ne va pas dire que tout est permis, la soirée du réveillon restant soumise à de ...
En direct : Emmanuel Macron face à l'Europe
Europe

En direct : Emmanuel Macron face à l'Europe

Le temps d’une vingtaine de minutes, le chef de l’État va pouvoir défendre sa ligne pro-Europe, question bilan ou vision. Un événement “politique et démocrat...
La pandémie de Covid-19, « une crise des droits humains », selon l’ONU
Monde

La pandémie de Covid-19, « une crise des droits humains », selon l’ONU

« La pandémie de Covid-19 a fragilisé l’ensemble des droits humains », a déclaré mardi la Haute-Commissaire adjointe aux droits de l'homme, Nada Nashif, deva...
Covid-19 : un nouveau variant détecté en Afrique du Sud est classé « préoccupant » par l'OMS
Santé-Environnement

Covid-19 : un nouveau variant détecté en Afrique du Sud est classé « préoccupant » par l'OMS

  Un nouveau variant du coronavirus détecté pour la première fois en Afrique du Sud a été classé « préoccupant » vendredi par l’Organisation mondiale d...
Concept d'art avec Philippe Nelzi
Culture

Concept d'art avec Philippe Nelzi

Un moment agréable qu'elle n'échangerait contre rien au monde dit-elle. Kannel se retrouve en pleine nature, sous un manguier avec l'artiste Philippe Nelzi.
Transat Jacques Vabre : le martiniquais Éric Baray arrive enfin
Sports

Transat Jacques Vabre : le martiniquais Éric Baray arrive enfin

Le bateau martiniquais va prendre la 34e place ce jeudi 02 décembre 2021 en franchissant la ligne d’arrivée après 24 jours de course.    
Miss France 2022 : Floriane Bascou, Miss Martinique 2021 dans les starting-blocks
People

Miss France 2022 : Floriane Bascou, Miss Martinique 2021 dans les starting-blocks

Dernière élue de toutes les candidates à Miss France 2022, Floriane Bascou, Miss Martinique 2021 est actuellement à Paris. Elle prépare son voyage prévu le 1...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page