Les 2 bras et les 2 jambes coupés après une IVG.

 |  par Patrick JEAN-PIERRE
Inimaginable en France au 21ème siècle. Une jeune femme de 36 ans s'est vue amputée des 4 membres, suite à une infection qu'elle aurait contractée après une interruption volontaire de grossesse. Cela se passe au CHU de Bordeaux, en 2011.
Qui pourrait le croire et c'est pourtant vrai.
Cela s'est passé, il y a trois ans. 
Trois ans après les faits le couple Dray décide de sortir de leur mutisme. En 2011, leur vie a basculé après que l'épouse, Priscilla, a dû subir une amputation des quatre membres quelques jours après avoir eu recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG) au CHU de Bordeaux, comme elle le raconte dans l'édition de vendredi de Sud Ouest.
Au cours de l'été 2011, Priscilla Dray, une commerçante bordelaise, décide de se faire avorter alors qu'elle vient d'accoucher de son troisième enfant. C'est au CHU de Bordeaux que se passe l'intervention. L'acte se déroule sans problème et la mère de famille alors âgée de 36 ans est renvoyée chez elle.
Le lendemain, "sous le coup d'une forte fièvre et prise de douleurs", elle se présente à nouveau à la maternité du CHU. L'interne de garde lui retire son stérilet et la renvoie chez elle où son état empire.
Deux jours plus tard, le médecin de famille diagnostique les symptômes de la septicémie. Il lui prescrit alors une antibiothérapie et ordonne son  hospitalisation.Une nouvelle fois, l'équipe médicale ne juge pas son état préoccupant et ce n'est que vers 17 heures qu'elle reçoit un premier traitement.
Une prise en charge et l'administration d'antibiotiques que le couple juge beaucoup trop tardifs et qui auraient conduit aux conséquences dramatiques de l'amputation.
Si le CHU de Bordeaux renonce à commenter cette affaire, une information judiciaire a été ouverte. Les expertises médicales sont toujours en cours.
Trop facile ! Renoncer à commenter une telle erreur médicale. Vont-ils encore s'en tirer, ceux qui jouent avec la santé des gens? Et quoi encore !


Partager cet article

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie
Politique

Martinique : Pourquoi il faut aller voter selon Barbara Jean-Elie

L’élection de la CTM, qu’elle se déroule le 13 et 20 juin ou plus tard, mérite que chaque Martiniquais en prenne la mesure. Le vote est non seulement un en...
Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge
Économie

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge

PIB en baisse, chiffre d'affaire des entreprises en baisse, fréquentation touristique en baisse, aides d'Etat qui se font attendre...l'économie martiniquaise...
Imaginez un monde sans religion
Société

Imaginez un monde sans religion

On a pu croire, pendant un temps, que les avancées de la science et la généralisation du savoir auraient raison des superstitions et des croyances religieuse...
Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale
Europe

Vaccination contre le COVID-19 : les députés en appellent à la solidarité européenne et mondiale

L’UE doit poursuivre ses efforts concertés pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et accélérer la production de vaccins afin de répondre aux attentes des...
Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé
Monde

Zimbabwe : À 17ans, elle lutte contre le mariage forcé

Natsiraishe est une fillette zimbabwéenne de 17 ans. Elle a commencé un atelier de Taekwondo pour les filles de son quartier, en tant que groupe de soutien p...
La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?
Santé-Environnement

La santé mentale, l'autre pandémie de 2021 ?

La troisième vague est déjà là. c'est aujourd'hui la santé mentale qui inquiète médecins et scientifiques. A la mi-novembre, la dépression touchait presque 2...
Concept d'art avec Philippe Nelzi
Culture

Concept d'art avec Philippe Nelzi

Un moment agréable qu'elle n'échangerait contre rien au monde dit-elle. Kannel se retrouve en pleine nature, sous un manguier avec l'artiste Philippe Nelzi.
De vous à nous avec Eliane Glondu
Sports

De vous à nous avec Eliane Glondu

Un palmarès impressionnant. 6e dan de karaté, Éliane Glondu fait partie des s huit femmes en France à détenir ce grade. Seule femme enseignante professionnel...
De vous à nous : Majesty
People

De vous à nous : Majesty

Kannel poursuit sa tournée sur les terres profondes et riches de l'histoire, de la culture et traditions martiniquaises. Dans son émission « De vous à nous »...

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page