Outre-mer : 10 ans pour absorber les effets de la crise

 |  par Patrick JEAN-PIERRE

C'est ce que révèle une étude publiée ce lundi par l'Association des CCI d'outre-mer (ACCIOM).

L'ACCIOM affirme que "les entreprises ultramarines devraient être plus affectées par la crise que leurs homologues métropolitaines". Et si ces dernières ne retrouvaient "une activité normale qu'au 1er septembre", l'impact économique, déjà très lourd, "doublera", précise t-elle.

Les conséquences économiques du confinement en outre-mer "se feront probablement sentir pendant les dix prochaines années", alerte ce lundi l'Association des CCI d'outre-mer (ACCIOM), qui évalue à "60.000" le nombre d'emplois menacés dans ces territoires.

Selon cette étude, les outre-mer ont connu en moyenne "une perte de chiffre d'affaires de l'ordre de 12 millions d'euros par jour de confinement". Selon les géographies, ces pertes vont de 5 millions d'euros (Guyane) à 24 millions d'euros (La Réunion).

Cependant, le confinement devrait globalement entraîner une baisse de 5% en moyenne du PIB des économies ultramarines pour 2020, contre 6% en France hexagonale, en raison "d'une contribution des administrations publiques au PIB plus importante qu'en métropole", et d'une durée du confinement parfois "plus courte" (Calédonie et Polynésie).

Mais "une reprise rapide [d'ici à 2023] et soutenue jusqu'en 2025 [afin d'éponger les pertes] suppose une croissance extrêmement vigoureuse mais qui apparaît hors de portée de la plupart" des territoires, poursuit l'étude.

Selon l'ACCIOM, "l'ampleur de la crise pourrait être beaucoup plus importante si le redémarrage complet des activités ne s'effectuait qu'en septembre". Cela se traduirait "par un doublement des pertes enregistrées" pendant le confinement, et un recul du PIB autour de "10% sur l'année".

Relance par la consommation

"Il faut tout faire pour accélérer la reprise", juge l'association, qui considère comme "un véritable coup dur", notamment pour le secteur touristique, les restrictions à la circulation maintenues pour l'instant en outre-mer, et appelle à "des actions volontaristes en faveur de la consommation des ménages".

Elle suggère par exemple une "baisse ciblée de l'impôt sur le revenu et/ou des cotisations sociales à la charge des salariés", "l'augmentation des transferts publics bénéficiant à certains ménages", mais aussi "l'instauration d'un taux d'intérêt négatif sur les dépôts à vue au-delà d'un certain plafond" pour inciter les ménages à consommer rapidement l'épargne accumulée, ou encore une "baisse des prix".



Mots clés de l'article

Partager cet article

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge
Économie

Covid-19 : l'économie martiniquaise dans le rouge

PIB en baisse, chiffre d'affaire des entreprises en baisse, fréquentation touristique en baisse, aides d'Etat qui se font attendre...l'économie martiniquaise...
Photojournaliste agressé à Reims
Société

Photojournaliste agressé à Reims

Mercredi 3 mars 2021, le procureur de la République de Reims Matthieu Bourrette a annoncé la mise en examen du principal suspect de l'agression du photo-jour...
Traite des êtres humains : le Parlement demande plus d’action
Europe

Traite des êtres humains : le Parlement demande plus d’action

Les députés souhaitent que l'UE intensifie la lutte contre la traite des êtres humains, renforce la protection des victimes et mette fin à l'impunité des tra...
Guinée : viols sur mineures de 13 ans
Monde

Guinée : viols sur mineures de 13 ans

La BSPPV dénonce deux mineures violées et une, enceinte d'un homme marié et père d'un enfant. 
Montagne Pelée : attention danger ?
Santé-Environnement

Montagne Pelée : attention danger ?

Le volcan actif du Nord de la Martinique placé en vigilance jaune du plan Orsec.
Kawomu : une nouvelle plateforme musicale
Culture

Kawomu : une nouvelle plateforme musicale

Une plateforme musicale vient de naître. Encore une me direz-vous. Kawomu est un oasis où pourront s'abreuver les artistes de la caraîbe avant tout. Mais pou...



Contacter la rédaction


©2021 Patmédias, tous droits réservés - Réalisation agence web corse

Haut de page